La société civile contre le report des Locales

Le Collectif des organisations de la société civile pour les élections (COSCE) plaide pour le maintien des élections locales à date échue.

«Par principe, la société civile est toujours pour que les élections se tiennent à date échue. Si visiblement, il n’est pas possible d’organiser ces élections locales à date échue, on sera bien obligé de s’ajuster. Mais notre position de principe c’est que l’élection doit se dérouler à date échue», a déclaré le Président, Babacar Guèye.

Il s’exprimait, en marge d’un atelier d’évaluation de la participation de la société civile sénégalaise au processus électoral du 24 février, à travers le programme «Sunu Election»

Pour le professeur Babacar Guèye, il faut que les pouvoirs publics sénégalais «fassent le nécessaire pour que les élections puissent se tenir à date échue». Il souligne néanmoins qu’à l’impossible nul n’est tenu.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App