Encore comme l’année dernière, l’Église a décidé de ne pas célébrer le pèlerinage Marial à Popenguine comme les autres années. L’Église dans un communiqué parcouru à Dakaractu communique ses fidèles que compte tenu de la situation qui prévaut encore avec la pandémie de la Covid-19, « Nous, Vos Pères Évêques du Sénégal, vous, informons que ce grand rassemblement de foi ne pourra pas se tenir comme à l’accoutumée », informe Monseigneur Benjamin NDIAYE Archevêque Métropolitain de Dakar, signataire du communiqué.

« Il est vrai que l’évolution actuelle de la pandémie nourrit de grands espoirs chez nous. Cependant, restons toujours prudents, afin de rendre plus efficace notre lutte commune pour vaincre ce mal. Les conséquences néfastes de la deuxième vague de la pandémie que nous avons connue, sachant que la tendance était à la baisse, doivent nous servir de leçon », souligne l’Eglise qui lance ainsi un vibrant message à la population qui commence à baisser les bras sur le respect des mesures barrières.

C’est pourquoi, en lieu et place du grand rassemblement à Popenguine, « nous préconisons que la célébration de la 133ème édition du Pèlerinage soit vécue au niveau des Communautés paroissiales de nos Diocèses, avec la célébration de Messes mariales ferventes, précédées du chapelet médité, le Lundi 24 Mai, à 10h, dans le respect strict des mesures barrières ».

Le thème choisi pour cette 13ème édition est : « Avec Marie et Joseph, marchons sur le chemin de la sainteté et de la fraternité ». L’Église, porte à la connaissance des fidèles qu’ « en communion avec vous et avec vos prêtres, Nous, Vos Évêques, confierons, à l’intercession de la Vierge Marie et de Saint Joseph, la fin de cette pandémie, pour un retour à une vie normale, réconciliée avec Dieu, avec le prochain et l’ordre créé, et pour un hivernage béni et fécond ».

Voir plus d'articles

Voir aussi

MEDINA BAYE / RAMADAN 2021 – Clôture Nafila: Le discours du Khalif Cheikh Mahi Ibrahima Niass

MEDINA BAYE / RAMADAN 2021 – Clôture Nafila: Le discours du Khalif Cheikh Mahi Ibrah…