Après l’Ordre des médecins, c’est au tour du ministère de Santé et de l’Action Social de porter plainte contre Samba Sall, le faux médecin qui a effectué plusieurs tests de coronavirus sur des cas suspects. La nouvelle a été donnée, par le Dr Aloyse Diouf, Directeur du cabinet d’Abdoulaye Diouf Sarr.
 
Pour rappel, la quarantaine, a été arrêté, le 27 mars dernier, par les limiers de la Sûreté urbaine de Dakar. Il avait été engagé par plusieurs grosses sociétés au Sénégal pour effectuer des tests sur leurs employés. Samba Sall, qui avait falsifié l’entête de l’Institut Pasteur, déclarait systématiquement négatifs les cas suspects qui sont d’ailleurs tous en quarantaine après l’éclatement de cette rocambolesque affaire.
 
Il déclinait son CV, en ces termes : «Je me nomme Amadou Samba. Je suis médecin. J’effectue une spécialisation en développement industriel du médicament. Je suis titulaire exécutif d’un MBA à l’ISM. Par ailleurs, je suis un acteur politique et un membre de l’Apr militant de Rufisque.»
 
Une perquisition à son domicile a permis aux policiers de découvrir des poches de sang ainsi que des contrats liant le faux médecin à de grandes structures de la place.
Voir plus d'articles

Voir aussi

TOUBA: 2 pro-SONKO arrêtés et acheminés à Dakar par la DIC

Pour avoir diffusé des messages via les réseaux sociaux incitant à la révolte, deux jeunes…