Le contentieux opposant la professeure Amsatou Sidibé à Pape Djibril Fall, candidat aux élections législatives, va atterir sur le terrain judiciaire.

Dans un entretien avec Libération online, Me Patrick Kabou, avocat d’Amsatou Sow Sidibé, renseigne : « En toute logique, après ses deux sorties l’une contredisant l’autre, nous allons dans la semaine enclencher des actions judiciaires pour détournement de parrains et diffamation contre Monsieur Fall. Ces actions permettront d’édifier les Sénégalais sur ce qui s’est réellement passé et qui fait que Monsieur Fall devait ce « jakaarlo » à ma cliente, madame la professeure Amsatou Sow Sidibé. En tout humanisme, nous ne pouvons rien contre quelqu’un qui, en toute zénitude, a décidé librement d’aller skier au cœur du Sahara.
Cette incarnation de l’oxymore ne peut prospérer ! Il est réel que Monsieur Fall n’est depuis lors revenu en public sur ses propos diffamants tenus en public. Il est important de préciser que ces actions consistent à rappeler à Monsieur Fall, qu’au plus des faits qui lui sont reprochés, cette tentative de dénigrer une brave dame est aux antipodes de l’éthique, de l’élégance et de nos valeurs. Quel intérêt de citer l’âge d’une femme ? ».

Voir plus d'articles

Voir aussi

LÉGISLATIVES 2022: Yewwi section Guediawaye installe son comité électoral

La réunion du comité électoral de l’inter coalition YEWWI / WALLU dans le départemen…