Pape Mamadou Seck a été interrogé hier, mercredi, par les policiers de la Sûreté urbaine (SU), qui sont chargés de faire la lumière sur son évasion. Arrêté dans le cadre de l’enquête sur la «Force spéciale», ce militant de Pastef/Les Patriotes a faussé compagnie à ses gardes dans la nuit du 9 au 10 juillet alors qu’il était détenu au Pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec. Il a été retrouvé dimanche dernier à Darou Karim, à Mbacké.

D’après L’Observateur de ce jeudi, son audition a été mouvementée. Le journal rapporte que Pape Mamadou Seck, assisté de son avocat, Me Khoureyssi Ba, a laissé éclater sa colère contre les gendarmes qui l’ont arrêté et certains sites d’informations.

Il reproche aux premiers d’avoir amplifié son arrestation et publié sa photo. Aux seconds, il reproche de l’avoir montré de dos, menottes aux poignets. Son avocat a d’ailleurs annoncé une plainte contre ces derniers.

Mais le temps fort de l’audition de Pape Mamadou Seck a été le moment où il détaillait les conditions de son évasion. Dans son édition de ce mercredi, Libération renseigne que le membre présumé de la «Force spéciale» a pris le contrepied du communiqué de l’administration pénitentiaire selon lequel le fugitif a scié les grilles de la fenêtre de la salle où il a été détenu.

Pape Mamadou Seck a déclaré être passé par le portail de l’hôpital Aristide Le Dantec, profitant d’un moment d’inattention de ses gardes. Il précise que ces derniers étaient autour du thé après qu’ils l’ont déposé à l’infirmerie du Pavillon spécial.

Le militant de Pastef assure avoir longtemps erré dans la cour de l’hôpital avant de sortir par la porte principale et de prendre un taxi pour une escale chez lui avant son départ pour Darou Karim.

Pape Mamadou Seck a réintégré le Pavillon spécial après son audition. Selon Libération, il devrait être interrogé une nouvelle fois ce jeudi et soumis à des confrontations, notamment avec ses gardes.

Voir plus d'articles

Voir aussi

FOUNDIOUGNE / GAMOU MÉDINA BAYE: Plus de 40 pirogues attendues des Îles du Saloum

À l’occasion du gamou international de Médina Baye qui sera célébré ce samedi à Kaol…