À l’occasion de la prière de l’Aïd El Fitr, le Khalife général de Médina Baye, Serigne Mahi Ibrahima Niass, a adressé un message poignant à la jeunesse, au gouvernement et au reste du monde.

Le guide religieux a commencé d’abord son sermon en s’adressant à la jeunesse sénégalaise. À le croire, les jeunes doivent penser à rester dans leur pays pour participer à son développement au lieu de le quitter pour aller dans d’autres contrées que leurs propres fils ont construit de toutes pièces.

Le Khalife général de Médina Baye croit dur comme fer que l’on peut bel et bien rester au Sénégal et y vivre convenablement. Et son approche principale est la revalorisation de la terre à travers une politique étatique par le retour vers l’agriculture.

Pour le guide religieux, ce sont nos gouvernants qui doivent impulser cette dynamique en aidant davantage les jeunes en ce sens. « Nous avons une jeunesse saine et réfléchie », a-t-il fait remarquer. Avant de rappeler les efforts que l’État est en train de faire dans le cadre de l’employabilité des jeunes.

Pour terminer, le Khalife Serigne Mahi Ibrahima Niass a exhorté la jeunesse à ne pas être influencée par ce qui passe ailleurs et à privilégier l’enracinement pour développer le Sénégal. Il a également formulé des prières pour que la paix et la concorde puissent demeurer dans notre pays et dans le monde…

Voir plus d'articles

Voir aussi

Tivaouane annonce la commémoration du centenaire de Seydi Hadj Malick Sy

La ville religieuse de Tivaouane a annoncé la célébration du Centenaire de la disparition …