La révélation est faite de la députée Aïda Mbodj. Un des avocats de Ousmane Sonko a reçu par erreur, un SMS du complot qui a été envoyé. C’est ce que la député a fait savoir ce dimanche lors de l’émission Grand Jury sur la RFM.
 
« On a eu cet SMS qui était destiné à quelqu’un d’autre. On a envoyé par erreur cet SMS à un des avocats de Ousmane Sonko. Il est bel et dit que +… On va le traîner dans la boue, mais pas de condamnation, car ça risque de chauffer le pays+ », a déclaré Aïda Mbodj sur la Rfm, ajoutant qu’elle ne croit pas qu’il y aura un procès.
 
“On ne m’a pas donné la possibilité de défendre Adja Sarr”
 
Cette ancienne ministre de la Femme sous Wade, a, par ailleurs, regretté le fait qu’elle n’ait pas eu l’occasion de défendre la présumée victime Adji Sarr. « On ne m’a pas donné la possibilité de défendre Adji Sarr. Même certains membres de sa famille ne savent pas où elle est. Elle ne peut pas tenir longtemps, car il y a une puissance derrière elle », a-t-elle regretté.
 
Adji Sarr, jeune masseuse de 21 ans, travaillant dans un salon de massage dénommé “Sweet Beauty Spa” à Dakar, a accusé le principal opposant à Macky Sall, Ousmane Sonko de “viols répétitifs avec arme à feu et menaces de mort”. L’immunité parlementaire du député devrait être levée lundi, afin qu’il puisse déférer à la convocation de la Section de recherches.
Voir plus d'articles

Voir aussi

Benno Bokk Yakaar ouvre ses porte à “REWMI” et cible la mairie de Dakar

La coalition de la majorité présidentielle “Benno Bokk Yakaar” a décidé d’inst…