Avec une hausse du prix du kilogramme qui passe de 210 à 250 Fcfa, le début de la campagne de commercialisation de l’arachide était annoncé en très grande pompe. Malheureusement, selon Le Témoin qui donne l’information dans sa livraison de ce mardi, le démarrage est marqué par un faux départ.

En effet, des stockeurs privés réclament leurs arriérés de l’année dernière et des crédits pour démarrer la présente campagne. Au niveau de Kaolack, région du bassin arachidier, les agriculteurs, qui ont purement et simplement boycotté le prix au kilogramme fixé par l’Etat, prédisent l’échec de la Sonacos.

Voir plus d'articles

Voir aussi

KAOLACK / Campagne de commercialisation arachidiere: 3.670 tonnes déjà collectées par SONACOS Lydiane

Dans le cadre d’une tournée d’évaluation de la campagne de commercialisation d…