La prise de parole de Déthié Fall lors du passage ce matin à l’Assemblée nationale du ministre de l’intérieur Antoine Diome, a eu le don de révulser ses collègues. Après Abdou Aziz Diop, ancien député libéral, le 1er Vice-Président de l’Institution Abdou Mbow a tenu aussi à recadrer Déthié Fall. Il l’a même traité de lâche.

« C’est lâche et indigne d’insulter un ministre de la République et ensuite de prendre la poudre d’escampette », a dénoncé vivement Abdou Mbow.

« Vous êtes un commis de l’État, un grand cadre, vous n’avez pas de leçon à recevoir de gens qui ne respectent même pas leur propre personne. Parce que se respecter c’est d’abord respecter ce pourquoi on est là », a ajouté Abdou Mbow.

« Il ne faut pas répondre aux coups de pied de l’âne. Nous vous soutiendrons, concentrez-vous sur votre sujet c’est-à-dire la vision du Chef de l’État par rapport à votre ministère », a-t-il aussi suggéré.

Le budget du ministère a connu une hausse de 20 milliards. Cela montre enfin, selon Abdou Mbow que les dispositions ont été prises pour que les élections locales, législatives et celles du HCCT soient bien organisées. « Je pense que mes amis de l’autre côté doivent être rassurés. Il y a aussi un renforcement des moyens de la Police nationale », a-t-il rappelé pour finir en indiquant que le Gouvernement « est dans le progrès… »

Voir plus d'articles

Voir aussi

LOCALES 2022 À LOUGA / MAMADOU MAMOUR DIALLO: «J’assume pleinement la responsabilité de cet échec électoral»

Mamadou Mamour Diallo, défaite à Louga A travers une déclaration, le candidat malheureux d…