Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly, a fait de graves révélations devant les députés de l’hémicycle jeudi, lors du vote du budget du Sénégal 2020-2021. Il a accusé le Directeur général des Domaines, Mame Boye Diao de « vendre des terrains à des prostituées ».
 
Selon plusieurs journaux de ce vendredi qui ont relaté le discours du député du département de Mbacké, ce dernier a d’abord félicité la Douane avant de fusillier le Dg des Domaines.
 
« La Douane est à féliciter, elle a fait rentrer 49% des recettes du budget. Mais la Directeur des Domaines ne travaille pas. Avoir un déficit de 110 milliards de F Cfa et se permettre de faire de la politique, c’est anormal », a-t-il soutenu.
Poursuivant, Il a jouté : « Nommé en 2019, Mame Boye Diao est devenu le fonctionnaire le plus riche du Sénégal. Il conduit 3 véhicules à 150 millions de F Cfa et vend des terrains ». Avant de révéler être en détention des preuves qui montrent que « Mame Boye Diao ne fait que vendre des terrains et les distribue à des prostituées et des chanteurs. C’est tout ce qu’il sait faire », a-t-il confié.
 
Des propos qui ont failli faire exploser l’Assemblée nationale. Selon L’Observateur, Cheikh Abdou Bara Doly et Pape Seydou Dianko allaient en venir aux mains en pleine session ordinaire.
Pour répondre à ces accusations, Pape Seydou Dianko de déclarer : « Dire que Mame Boye Diao vend des terrains à des prostituées c’est un manque de respect. Je pense que seul un prostitué peut connaître une personne qui vend des terrains à des prostituées ».
Voir plus d'articles

Voir aussi

ABSENCE DE PREMIER MINISTRE: Vers la nomination de délégués interministériels pour alléger Macky Sall

Le président de la République, Macky Sall, ressuscite les attributs, du mois certains, du …