Selon Libération online, Dieynaba Ndiaye vient d’être inculpée par le juge du premier cabinet du tribunal de Pikine-Guédiawaye. Mais, alors que le parquet avait requis le mandat de dépôt, le magistrat instructeur est passé outre en la plaçant sous contrôle judiciaire. Elle est visée pour incendie volontaire, complicité de ce chef et menaces de mort. Pour rappel, dans la nuit du 19 au 20 janvier, vers 2 heures du matin, 4 individus avaient balancé, au quartier Kawsara, un cocktail Molotov dans le salon du domicile de Dewlou Ndiaye dont les fenêtres donnent sur la route. Le mari de Dewlou Ndiaye, Amadou Fall (65 ans) et son petit-fils (3ans) avaient été brûlés au troisième degré.
Dieynaba Ndiaye était défendue par Me Bamba Cissé.

Voir plus d'articles

Voir aussi

AFFAIRE NDIAGA DIOUF : Barthélémy Dias fixé sur son sort demain, ses proches sonnent la mobilisation

« La date tant attendue est enfin arrivée. C’est, en principe, demain mercredi 18 ma…