Blanchi des allégations selon lesquelles il avait gardé le silence sur des abus sexuels commis à l’encontre de basketteuses de son pays, le Malien Hamane Niang retrouve son poste de président de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) Afrique.

L’institution fédérale affirme que le rapport indépendant ne fournit “aucune preuve à l’appui des allégations selon lesquelles le président, Hamane Niang, était au courant ou aurait dû être au courant des abus sexuels commis au sein de la Fédération malienne de basketball.”

Accusé d’avoir fermé les yeux dans des scandales sexuels au Mali, Hamane Niang s’était retiré temporairement de son poste de président de FIBA Afrique, le temps qu’une enquête soit menée en interne.

Voir plus d'articles

Voir aussi

5E JOURNÉE PREMIER LEAGUE: Ismaila Sarr porte Watford, Mané inscrit son 100e but avec Liverpool

Les attaquants sénégalais sont en feu ce week-end en Europe. Après le doublé vendredi de H…