Les membres fondateurs de la coalition Yewwi Askan Wi ont convoqué une conférence de presse pour apporter des éclaircissements sur le choix des candidats de l’alliance entre leur coalition et wallu Sénégal. Selon les alliés de la grande coalition gagnante lors des élections municipaux, l’ancien maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall n’a pas respecté les consignes. Car il était choisi comme mandataire pour discuter avec la coalition Wallu et de rendre compte avant le dépôt des listes. Mais à leur grande surprise, ils découvrent cette composition dans la presse.

« Nous avons plus important à déplorer dans ce pays. Le chômage des jeunes, la cherté de la vie et autres situations. Voici les raisons qui nous ont poussé à créer la coalition Yewwi Askan Wi pour répondre à l’appel des Sénégalais. Car cette coalition est la demande des Sénégalais. Mais avec les élections législatives, nous sommes confrontés à des problèmes. Nous respectons la charte de la coalition qui nous a réunis en tant que partis politiques. Nous sommes dix partis politiques autour de cette table pour expliquer la situation actuelle », a laissé entendre Cheikh Bamba Dieye.

Lui emboutant le pas, Abdou Karime Fall insiste: « nous sommes dans une situation très critique. Nous nous sommes réunis pour faciliter la vie aux sénégalais » et pourtant les attentes commencent à être déçues. Pour Aminata Lo Dieng ancienne ministre, la situation actuelle est à déplorer avec la dernière énergie.

«Mes collègues ont presque tout dit sur le comportement des leaders, avance-t-elle. Nous ne sommes pas dans cette coalition pour des postes. Mais plutôt pour faire un blocage à Macky et à son appareil. La souffrance du peuple a permis aux membres de Yewwi de se réunir autour d’une table pour trouver des solutions. Cette coalition n’est pas composée de trois partis. Nous sommes les premiers adhérents de cette coalition mais la situation actuelle nous pousse à parler de la goutte d’eau de trop. Nous avons décidé que Khalifa Ababacar Sall choisisse les candidats pour les législatives mais aussi il devait discuter des alliances. Pour autant, Khalifa a choisi son mouvement Taxawu et Pur dans la commune de Dakar. Nous ne somme pas des partis cosmétiques, l’accord entre Wallu et Yewwi était méconnu par certains membres. Nous affirmons notre appartenance à cette coalition de Yewwi car elle appartient au peuple ».

Avec senenews

Voir plus d'articles

Voir aussi

OFFICIEL: la liste départementale de Yewwi Dakar déclarée irrecevable par la DGE, 24h pour un recours au conseil constitutionnel

C’est désormais officiel. La direction générale des élections vient de notifier a De…