En présidant la cérémonie de réception de 200 mille doses du vaccin chinois de Sinopharm à l’Aéroport de Diass, avant-hier, le chef de l’Etat Macky Sall a annoncé l’arrivée de 6 millions 798 doses supplémentaires, sans préciser de date.
 
Hier, sur le plateau de la Rts, son ministre de la Santé, interrogé sur le timing, s’est gardé lui aussi de s’avancer sur le délai. Abdoulaye Diouf Sarr annonce pour bientôt l’arrivée d’autres vaccins.
 
« Tout à l’heure (hier), par une très grande réunion par visioconférence, nous sommes dans une perspective russe pour faire venir très rapidement le Sputnik V qui va compléter la gamme. C’est une stratégie dynamique et ouverte sur l’ensemble des vaccins », soutient-il.
 
Sur la dotation du Sénégal dans le cadre de l’initiative Covax, le ministre a annoncé un nouveau chiffre. D’après Abdoulaye Diouf Sarr, Dakar va recevoir 1 million 996 mille doses. Pourtant, les autorités déclarent depuis des semaines que c’est environ 1,3 million de doses qui étaient attendues.
 
Cette évolution pourrait peut-être s’expliquer par la décision de l’Afrique du Sud de suspendre sa campagne de vaccination avec le vaccin AstraZeneca dont les doses ont été offertes à l’Union africaine après leur efficacité douteuse sur le variant sud africain.
Voir plus d'articles

Voir aussi

COVID-19 / Le point au 26 Février 2021: 290 nouveaux cas, 265 nouveaux guéris, 5 nouveaux décès et 50 cas graves.

Sur 2762 tests réalisés, 290 sont revenus positifs au coronavirus soit un taux de positivi…