C’est le clash ! Les médecins doctorants ont décidé de rompre leur collaboration avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale. Ainsi, ils ont décidé de quitter les centres de traitement. Ces médecins dénoncent, entre autres, le manque de considération de leur ministère de tutelle. « Par la présente, nous médecins doctorants, souhaitons vous notifier la cessation de toutes les activités de prestation médicale dans les centres de traitement des épidémies de Diamniadio et de Dalaal Diam, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, à compter du jeudi, 25 juin 2020, à 19h », ont-ils informé dans un communiqué.
 
Pour ces médecins, la rencontre qu’ils ont eu avec les autorités du ministère de la Santé à savoir le DRH, le DAGE n’a pas servi à grand-chose. Ils dénoncent le fait que : « Hormis les primes de motivation mensuelle de 150 000 F CFA qui leur sont octroyées sur demande du président de la République, ils ne peuvent rien percevoir du ministère car n’ayant aucun lien légal avec lui. Aucune attestation ne leur sera remise à la fin de l’épidémie parce que le ministère ne les a pas engagés. Aucune garantie ni couverture ne sera faite par le ministère à leur endroit.
Avec Emedia
Voir plus d'articles

Voir aussi

FATICK: Un patient âgé de 93 ans guéri de la Covid-19 à Diofior

Un patient âgé de 93 ans et pris en charge à domicile à Diofior, dans la région de Fatick …