Pour sa 4e allocution solennelle depuis le début de la crise sanitaire, le président de la République Macky Sall a encore insisté sur les conséquences désastreuses occasionnées par la pandémie sur notre économie. « En plus d’une crise sanitaire majeure, la pandémie affecte durement l’économie nationale. D’après les prévisions, notre taux de croissance de 6,80 % va passerait à 1% voire moins. »
 
Le chef de l’Etat a souligner que le Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du COVID-19, #FondsForceCovid19, doté de 1.000 milliards de FCFA est en cours d’exécution pour atténuer l’impact économique de la pandémie sur tous les secteurs d’activités qui sont à l’arrêt ou au ralenti.
Voir plus d'articles

Voir aussi

ALERTE DE LA BAD: Près de 49 millions d’Africains pourraient être plongés dans l’extrême pauvreté

Les gouvernements et les partenaires au développement doivent intervenir de manière mieux …