Des cybercriminels, qui ont visé les guichets automatiques bancaires (Gab) de la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS) située au rond-point Jet d’eau, à la Sicap et sur l’Avenue Léopold Sédar Senghor, ont pu cloner 572 cartes de clients. Avant de retirer un montant global de 20 millions 765 mille F CFA, à travers 117 opérations, dans différents Gab.
 
Libération, qui donne l’information dans sa livraison du jour, signale que le Parquet de Dakar a ouvert une information judiciaire contre X pour accès et maintien frauduleux, interception de données informatiques, détention de dispositif de cybercriminalité, falsification de cartes bancaires ou données de cartes bancaires.
 
Tout est parti, relate le journal, d’une affaire d’attaque par skimming, consistant à installer physiquement sur un Gab un dispositif électronique de capture des données contenues dans les pistes des cartes introduites avant de copier sur d’autres cartes.
 
L’affaire a débuté lorsqu’un client de la BHS qui voulait effectuer un retrait n’y est pas parvenu parce que son plafond journalier était dépassé alors que celui-ci n’avait effectué aucun retrait. Vérification faite : des retraits ont été enregistrés sur son compte depuis Douala, au Cameroun. D’autres clients, ayant subi la même tracasserie, se manifesteront.
La BHS a porté plainte.
Voir plus d'articles

Voir aussi

La mutuelle de la gendarmerie escroquée par un militant de l’APR

Pape Bidji Sadji, enseignant domicilié à Rufisque, par ailleurs, militant de l’APR est dan…