Les membres du Rassemblement des Elèves et Etudiants de Ndoffane ( REEN ) ont eu la surprise de leur vie ce Mardi quand un huissier s’est présenté au niveau du logement qu’ils occupaient au quartier Gueule Tapée afin de les expulser suite à la résiliation du contrat de logement par la municipalité de Ndoffane avec à sa tête Samba Ndiaye.
 
Déboussolés, ces étudiants qui n’ont aucune attache à Dakar, ont vu tous leurs bagages jetés dehors. » C’est aux environs de 10 heures 30 minutes que l’agence responsable de l’appartement a frappé à la porte pour nous montrer la décision, et nous intimer l’ordre de sortir sur le champ » témoigne l’un des étudiants qui a préféré garder l’anonymat.
 
» Le maire de Ndoffane, Mame Samba Ndiaye a encore montré ses limites, il s’avoue incapable de régler la situation. Comment a t- il pu résilier ce contrat alors que le logement est pris en charge par la municipalité » peste un autre étudiant assis à côté de ses valises. Déterminés à ne pas se laisser abuser, les membres du REEN comptent faire valoir leur droit de manière retentissante.
 
Rappelons que le maire de Ndoffane avait avancé que les deux ( 2) logement mis à la disposition des étudiants date de plus de 10 ans. ” Toutefois, compte tenu des mutations inhérentes à l’élargissement du champ universitaire dans notre pays et de ses corollaires, notamment la présence toujours croissante d’étudiants de Ndoffane dans d’autres villes, j’ai décidé d’adapter l’affectation de ces appartements à ce nouvel ordre académique. En conséquence, il est prévu un appartement pour les étudiants résidents à Dakar et un autre pour ceux à St Louis confrontés à d’énormes difficultés compte tenu de l’éloignement de leur campus qui est à 13km de la ville” avait-il conclu.
Voir plus d'articles

Voir aussi

Médinatoul Abdoukhadre Dieylani : La ziarra annuelle finalement reportée du fait de la pandémie

L’annonce a été faite par le fils aîné du défunt khalife Cheikh Mouhidine Samba Dial…