Le directeur général de Wari, Kabirou Mbodj, a porté plainte devant le procureur de la République contre l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) dont l’un des rapports d’activités (2019, 2020 et 2021) a épinglé sa gestion. Il poursuit l’institution dirigée par Seynabou Ndiaye Diakhaté pour diffamation et diffusion de fausses nouvelles. Selon Les Échos, qui donne l’information, la plainte vise également les médias ayant repris les parties incriminées du rapport en question.

La source signale que le patron de Wari indique dans sa plainte que si l’immunité des membres de l’OFNAC faisait obstacle à leur éventuelle inculpation, «les personnes et les structures ayant repris et véhiculé ces fausses informations devraient, elles, être poursuivies». Kabirou Mbodj estime que l’OFNAC a porté contre lui des «accusations mensongères, sans fondement, sans preuve, mélangeant des sujets n’ayant rien à voir les uns avec les autres».

Voir plus d'articles

Voir aussi

AFFAIRE NDIAGA DIOUF : Barthélémy Dias fixé sur son sort demain, ses proches sonnent la mobilisation

« La date tant attendue est enfin arrivée. C’est, en principe, demain mercredi 18 ma…