Surnommé le “Bad Boy”, El Hadj Ousseynou Diouf a fait beaucoup parler de lui dans le passé, notamment en 2002. Ses sorties nocturnes en plein regroupement ont suscité beaucoup de critiques sur sa personne. Le double ballon d’or a clarifié les choses.

Invité dans l’émission “Salon d’honneur”, il a réfuté toutes ces accusations. “Personne ne peut affirmer qu’il m’a vu en veille de match. Tellement beaucoup de choses se sont dites que la vérité peinait à sortir de tout le lot. En 2002, j’entendais beaucoup de choses comme vous. Et soyons raisonnables, je ne peux pas marquer 9 des 14 buts et ne pas être sérieux” a t’il déclaré ajoutant que personne n’a le droit de le juger en période de vacances.

Alors qu’on lui rappelait la fameuse histoire lors du match Sénégal v Liberia en 2002. L’entraineur Guy Stephan l’avait exclu du groupe pour avoir enfreint le code de conduite en vigueur au sein de la sélection (Diouf était partie en boite selon certains). Il ne fera pas le déplacement à Monrovia. Diouf de démentir “Je n’étais pas en boite à chaque fois je faisais venir mes amis d’enfance pour m’amuser en dehors de l’hôtel “. Le raillant au passage “Si je découche et que je suis performant, il doit me laisser découcher”.

Selon lui, c’était un défi pour lui de voir toute cette polémique sur lui et de faire taire le débat sur le terrain. D’ailleurs il estime que la meilleure manière de manager un groupe est de se concentrer sur l’objectif, le résultat au lieu de gérer les comportements des joueurs.

Voir plus d'articles

Voir aussi

Bill Et Melinda Gates annoncent leur divorce après 27 Ans de mariage

Après 27 ans de mariage, Bill Gates et sa femme Melinda vont divorcer. Sur son compte Twit…