La mouvance présidentielle continue de nier sa débâcle aux dernières élections locales. Après les explications « scientifiques  » de certains responsables, c’est au tour de Farba Ngom d’apporter une nouvelle justification.

A l’en croire, la coalition au pouvoir est loin d’avoir perdu l’élection. Car, indique-t-il, seules les listes de Benno Bokk Yakaar ont été comptabilisées. Alors que, confirme-t-il, l’essentiel des listes parallèles, qui ont été nombreuses durant l’élection, ne sont pas à positionner en face du pouvoir. Elles sont de l’APR, martèle-t-il sur Walf.

Selon le griot attitré de Macky Sall, si on additionne les listes parallèles et celles de Benno, la mouvance présidentielle se retrouve avec pas  » moins de 80% des maires « .

Pour en convaincre, Farba Ngom avance que  » les Bunti bi, les NAFORE… tout ça là c’est l’APR… « . Selon lui, même si elles ne sont pas de Benno, elles sont de l’APR.

Voir plus d'articles

Voir aussi

OFFICIEL: la liste départementale de Yewwi Dakar déclarée irrecevable par la DGE, 24h pour un recours au conseil constitutionnel

C’est désormais officiel. La direction générale des élections vient de notifier a De…