Un important lot de produits de première barrière, et des médicaments pharmaceutiques d’une valeur de 9 millions de FCFA ont été remis au Khalife Mahi Niass de Kaolack.
 
Un soutien du ministère de la santé et de l’action sociale en visite de courtoisie dans la capitale du Saloum en prélude à l’édition 2020 du gamou. Cette action vise à renforcer les mesures déjà prises par l’entourage du Khalife pour prévenir le virus de la Covid-19.
 
Un important lot de denrées alimentaires a également été mis à la disposition du guide religieux.
Et pour mieux lutter contre le coronavirus en ce contexte de célébration du mawlid, une équipe du Service National d’hygiène est déployée sur place. Elle mènera des actions avant, durant et après l’événement.
 
Une opération d’aspertion intra-domiciliaire est en train d’être menée par le SNH.
 
Selon le ministre Abdoulaye Diouf Sarr, la région médicale et l’ensemble des districts ont été mobilisés pour une bonne couverture sanitaire de cet important événement religieux…
Voir plus d'articles

Voir aussi

COVID-19 / Macky Sall: « Une seconde vague épidémiologique serait insupportable pour notre pays »

La Covid-19 s’est invitée au Forum numérique qui s’est tenu, ce jeudi, à Diamniadio. Le pr…