À quoi tient une candidature pour un troisième mandat anticonstitutionnel ? Pour Alpha Condé, ce n’est ni l’appât du gain, ni une boulimie de pouvoir. Selon des confidences dévoilées par nos confrères de Jeune Afrique, le chef d’État déchu affirme n’avoir jamais personnellement souhaité se présenter pour un troisième mandat. Ce sont « les femmes de Guinée » qui auraient sollicité cette candidature et « financé » sa campagne.

Toujours selon lui, la junte ne veut pas le libérer car elle se rendra précisément compte de sa « popularité auprès des Guinéens et surtout des Guinéennes ».

Voir plus d'articles

Voir aussi

MALI: quels sont les intérêts des puissances étrangères ?

La dernière réaction en date suite à l’annonce d’une éventuelle coopération en…