L’écrivain Amadou Tidiane Wone a reçu ce soir chez lui, le président de Pastef, Ousmane SONKO, qui lui a « fait l’honneur de se déplacer, en toute simplicité, pour faire connaissance( enfin!) et échanger sur le pays… ».

« C’est la première fois que j’ai l’occasion de l’écouter et de l’entendre répondre à mes nombreuses interrogations », a-t-il expliqué.

Et d’ajouter: « J’en sors séduit. Par la clarté du raisonnement et la haute conscience des enjeux du devenir de notre pays, dans le contexte d’un environnement mondial troublé. Bien loin de l’image d’un va-t-en guerre impénitent, j’ai échangé avec un jeune sénégalais qui en veut pour son pays. « Il vaut mieux voir une fois qu’entendre 100 fois. » dit-on… J’ai vu. Bon vent! Et bon courage pour la suite! Burok! ».

Voir plus d'articles

Voir aussi

AUTOROUTE À PÉAGE: Adama Faye arrêté pour avoir asséné des coups de machettes au petit ami de sa fille

Un week-end mouvementé pour trois pontes de la république, dont Adama Faye beau-frère du p…