Après la sortie de quelques jeunes de la commune de Kahone demandant des explications sur l’affection du site de l’ancienne sous-préfecture au profit de Mohamed Ndiaye ” Rahma”, le maire Ousseynou Senghor et ses proches ont fait face à la presse pour éclairer la lanterne de l’opinion, mais aussi manifestater leur soutien à cet acte.
 
Ainsi, il a été question de révéler que ce site n’appartient pas à la mairie de Kahone, mais plutôt à l’État et il revient à celui-ci de l’affecter à qui il veut d’autant plus que le terrain est resté plusieurs années sans faire l’objet d’une quelconque valorisation.
 
À cet effet, l’autorité municipale a tenu à apporter son soutien à l’État mais aussi, au promoteur qui se trouve être un résidant de cette localité. “Nous sommes en phase avec l’État par rapport à cette décision. Et nous soutenons Mohamed Ndiaye Rahma. Il pense à notre commune et la valorisation de ce site ne sera que bénéfique pour notre localité. Nous savons aussi qu’il fera de telle sorte que l’infrastructure qu’il mettra en place sur ce terrain aura un cachet d’intérêt général”.
Avec Dakaractu
Voir plus d'articles

Voir aussi

” Pont de Foundiougne, Port de Kaolack: Nul antagonisme Possible ” – (Par A. Latif COULIBALY)

Il y a à peine une semaine, des populations de la ville Kaolack et de la région éponyme, o…