“(Sonko) reste et demeure l’homme idéal pour gouverner et qui peut compter sur eux pour un Sénégal émergent, vu son engagement et son patriotisme constants pour le développement du Sénégal“, d’après certains petits-fils de Mame Khalifa Niass réunis autour d’un mouvement “Ande Takhawou Ousmane Sonko”.
 
Ces derniers renouvellent leur engagement au “Patriote” accusé de viol et menace de mort par la masseuse Adji Sarr. Ils ont fait face à la presse ce samedi 13 février, pour, disent-ils, déplorer “cette histoire orchestrée de toutes pièces par le régime de Macky Sall“.
 
“Cette affaire est purement politique et vise uniquement à liquider Ousmane Sonko. A plusieurs reprises, les tenants du pouvoir ont tenté de salir l’image d’Ousmane Sonko aux yeux du peuple. Mais ça ne passera pas. Par ailleurs, j’invite les chefs religieux à parler, il est temps et l’heure est grave“, a réagi Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Niass.
 
Pour lui, “la démocratie est en jeu et à terre depuis l’accession du président Macky Sall qui détient tous les pouvoirs. En outre, tous les droits et les libertés sont bafoués et le pays connaît un recul sans précédent sur le plan de la bonne gouvernance“.
Voir plus d'articles

Voir aussi

Médinatoul Abdoukhadre Dieylani : La ziarra annuelle finalement reportée du fait de la pandémie

L’annonce a été faite par le fils aîné du défunt khalife Cheikh Mouhidine Samba Dial…