L’opposition et le camp présidentiel sont à couteaux tirés sur les résultats des élections législatives du 31 juillet. Yaw/Wallu a affirmé lundi avoir obtenu « une majorité confortable » à l’Assemblée nationale, peu après la revendication de la victoire par la coalition Benno Bok Yakkar des élections législatives de dimanche. Un vif débat s’est alors installé dans l’opinion publique. Seulement voilà, dans les médias de services publics, en l’occurrence sur la Rts1, le maître mot c’est plutôt circuler il n’y a rien à voir.

Pas un seul mot sur le scrutin d’hier notamment dans le JT de la mi-journée de ce lundi 1er août, que ce soit dans les titres ou dans le développement du journal. On a comme l’impression que des élections n’ont pas eu lieu dans notre pays il y a seulement quelques heures. Nos confrères ont-t-ils reçu des ordres de la hiérarchie leur demandant de ne pas parler du scrutin dont les résultats seraient défavorables au camp présidentiel ?

Seul Racine Talla, qui est intervenu hier dans une émission, en direct sur la Rts1, pour enjoindre à ses employés de ne pas utiliser le terme “cohabitation” sur la chaîne publique (dans le débat en question), est en mesure de répondre à cette question.

Avec Ola.sn

Voir plus d'articles

Voir aussi

FOUNDIOUGNE / GAMOU MÉDINA BAYE: Plus de 40 pirogues attendues des Îles du Saloum

À l’occasion du gamou international de Médina Baye qui sera célébré ce samedi à Kaol…