Fidèle à ses principes, le Mouvement Démocratique pour le Développement de la commune de Ndiébel s’est encore illustré dans le social, au niveau de la commune de Ndiébel dans la région de Kaolack. En effet, dans ce contexte de reprise des enseignements-apprentissages, ce Mouvement dirigé par le jeune Ismaïla Sène a offert aux élèves et enseignants de la commune de Ndiébel 2500 masques et cinq (5) thermoflashs.
 
Cette activité de remise de matériel destiné à éviter la propagation du virus dans l’espace scolaire a eu lieu avant-hier, à Ndiébel en présence du premier adjoint au maire mais aussi du secrétaire administratif qui ont reçu la délégation dépêchée par le président Ismaïla Sène.
 
“Dans le cadre de la lutte contre la Covid- 19, le Mouvement Démocratique pour le Développement de la commune de Ndiebel, sur initiative de son coordonnateur, M. Ismaïla Sène, avait confectionné 250 000 masques pour accompagner les élèves en classes d’examen pour la réouverture des classes. Dans ce lot, il y avait aussi des thermoflashs au nombre de cinq (5). Nous avons procédé à la remise de don ce matin même (avant-hier), une délégation du Mouvement a été dépêchée au niveau de Ndiébel pour rencontrer le comité de gestion de la lutte contre la Covid-19 dans la commune dirigé par le premier adjoint au maire, M. Samba Sow, en présence également du secrétaire administratif faisant partie de l’équipe qui a accueilli les représentants du Mouvement pour procéder à la remise de ce matériel destiné à accompagner les élèves ainsi que les encadreurs”, nous dit Ismaïla Sène.
 
Le président du Mouvement Démocratique pour le Développement de la Commune de Ndiébel de poursuivre : “La délégation du Mouvement a été dirigée par le secrétaire général, M. Moustapha Diouf et son adjoint, M. Thomas Faye, en présence du président de la commission santé, M. Babacar Ndiaye. Je n’oublie pas M. Wally Ndiaye, un membre du Mouvement qui faisait partie lui aussi de la délégation, le chef de village, M. Sow, la représentante du Mouvement au niveau de Ndiébel, Mme Aminata Diagne… Ce qui a donné vraiment un cachet particulier à cette rencontre dans le cadre de la lutte contre la Covid- 19. Cet acte citoyen est venu à son heure vu que, après l’initiative du président de la République, nous n’avons pas voulu rester les bras croisés, ou être de simples spectateurs dans de pareilles circonstances. Cause pour laquelle nous avons mis la main à la pâte pour accompagner l’initiative du président de la République et de son gouvernement, mais aussi accompagner nos autorités sanitaires qui ne ménagent aucun effort depuis l’apparition de cette pandémie au niveau national.”
 
Avec feusseul
Voir plus d'articles

Voir aussi

KAOLACK / ETAT D’URGENCE – Bilan définitif de la police: 1.219 individus interpellés dont 37 déférés

Le Service régional de Sécurité publique de Kaolack, dans le cadre de l’état d’urgence san…