Le chef de l’Etat, Macky Sall s’est exprimé sur l’affaire Ousmane Sonko dans un entretien offert à Rfi. Il a répondu sur les accusations de complot dont le régime en place fait l’objet dans ce dossier.
 
«C’est toujours la même chose. C’est un sujet sur lequel je ne veux pas m’épencher parce que même dans la presse nationale je me suis pas prononcé. Donc vous verrez le mal que j’aurai à parler dans votre antenne de ce sujet.
 
Encore une fois c’est une affaire regrettable. Je ne sais pas ce qu’il en est dans le fond je ne peux pas souhaiter à mon pire adversaire une telle situation. Maintenant il y a une accusation, il y a des procédures, il ne faut pas qu’on mette le président dans les choses qui ne le regardent pas. Le président n’y est pour rien. J’ai suffisamment de choses à faire que de comploter pour des choses aussi basses.”
Voir plus d'articles

Voir aussi

Plénière sur la levée de l’immunité parlementaire de Ousmane Sonko : L’Assemblée nationale bunkerisée

Ce vendredi pourrait être un jour décisif dans cette affaire de viol et menaces de mort où…