Le Chef de l’État a reçu au palais de la République, cet après-midi, les députés de la majorité. A aussi participé à cette séance, la Présidente du Haut conseil des collectivités territoriales, Aminata Mbengue Ndiaye en sa qualité de Coordinatrice de la Coalition Benno Ak Tanor.
 
De 18 heures à presque 20 heures, le Chef de l’État a évoqué avec « ses députés » les derniers changements intervenus au sein du bureau de l’Assemblée, notamment le départ de Cissé Lo. Et sur ce point il a tenu à préciser que malgré les changements « Cissé Lo reste son ami et frère ». Pour rappel, ce dernier a été exclu de l’Alliance pour la République et a rendu par la suite son tablier de parlementaire.
 
« Il faut savoir que malgré les changements apportés lors du renouvellement du bureau Moustapha reste un ami. Mais les changements sont primordiaux pour la bonne marche d’une Institution. Et ce qu’il faut dire aussi est que les députés sont à d’égale dignité », a rappelé le Chef de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Et d’ailleurs il a fait savoir qu’il n’aime pas les remaniements.
 
« À chaque fois qu’il y a renouvellement de bureau ou remaniement, je perds des amis. Mais il y a des raisons à ces changements que je ne peux pas expliquer », a-t-il ajouté.
 
Le Chef de l’État a par la suite fait part aux membres du groupe de la majorité, son entière satisfaction sur leur travail tout en taclant ceux qui les traitent « de majorité mécanique ».
 
Étaient présents aussi à cette audience, outre le Président de l’Assemblée Nationale Moustapha Niasse, le député-maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé, Nicolas Ndiaye de la LD, le ministre du travail Samba Sy, les envoyés spéciaux Jean Paul Dias et Aïssata Tall Sall, le ministre conseiller Ismaïla Madior Fall et tous les ministres d’État.
 
La Présidente du HCCT qui a pris la parole au nom des alliés, s’est émue de la forte présence des femmes et leur assiduité à l’assemblée. Elle a aussi remercié le Chef de l’État pour le respect de tous « les engagements pris devant Tanor ».
 
Sur des « propos virulents » émanant de certaines voix pourtant présentes dans la coalition, Aminata Mbengue Ndiaye a tenu à rassurer le Président avant de lui demander de n’y accorder aucune importance puisque ne provenant pas des porte-parole respectifs…
Voir plus d'articles

Voir aussi

Après le PS et le PDS : Aïda Ndiongue crée un parti politique

Le landerneau politique sénégalais va s’enrichir incessamment de l’arrivée d&#…