On ne s’y attendait pas. Mame Mactar Guèye de l’Ong Jamra prend la défense de Ndella Madior Diouf. Cette dernière qui a exposé sa vie privée sur la 2stv samedi dernier au cours de l’émission « Confrontation » a essuyé des critiques. « J’adore les hommes…Moi, mariée, je fais l’amour tous les jours », a balancé la propriétaire de Saphir Fm.
 
Quoique ces propos aient été jugés indécents, Jamra a adressé des « félicitations à Sokhna Ndéla Madior Diouf pour s’être nettement démarquée de ces unions contre-nature, bannie par toutes les religions révélées et condamnées par l’article 319 du Code pénal ».
 
Selon Mame Mactar, la dame a « sans ambiguïté fermement rejeté toutes allégations d’accointance avec le lesbianisme ».
 
Par ailleurs, il a rappelé que la Division spéciale de cybercriminalité (DSC) a interpellé ce mercredi 14 octobre 2020 une bande de trois jeunes Lesbiennes, qui tournaient des films pornographiques, qu’elles vendaient à prix d’or. Ces vidéos obscènes, mettant en scène des fillettes de 15 à 17 ans, étaient vendues à 50.000 FCFA au moins, à une clientèle masculine, férue de séquences lesbiennes et pédophiles.
 
Au terme de la durée légale de leur garde-à-vue, ajoute-t-il, ce trio de jeunes filles mineures sera présenté cette semaine au Procureur qui décidera de leur sort.
Voir plus d'articles

Voir aussi

La mutuelle de la gendarmerie escroquée par un militant de l’APR

Pape Bidji Sadji, enseignant domicilié à Rufisque, par ailleurs, militant de l’APR est dan…