“La Senelec se porte à merveille”. Pape Demba Bitèye est catégorique. Le Directeur général de la Société nationale d’électricité prend ainsi le contre-pied des syndicats qui ont présenté récemment un tableau particulièrement noir de l’entreprise. Il a prend à témoin le chef de l’Etat qui a exprimé tout dernièrement son satisfécit vis-à-vis de la Sénélec lors du dernier conseil présidentiel. Les effets d’une bonne gestion de la Senelec sont aussi salués par l’agence de notation Wara qui a attribué une note consacrant une compétitivité, une performance et une transparence retrouvées. Dans la mission d’amener l’électricité partout au Sénégal, Pape Demba Biteye annonce que 2540 localités vont être électrifiées et que la Senelec n’a pas de problèmes de compteurs.
 
Pape Demba Bitèye n’est pas en phase avec les syndicats de sa boite. Le DG de la Senelec rame totalement à contre-courant du tableau qu’ils ont dressé de l’entreprise qu’il dirige. À l’en croire, en effet, à la Sénelec, ils ont une vision claire du service qu’ils doivent apporter aux Sénégalais. Le personnel, constitué pour la plupart de jeunes cadres a, selon lui, une expérience et un niveau d’expertise qui permettent de faire face à toutes les difficultés.
 
Et de faire remarquer : « Depuis quelques années maintenant, il n’y a plus de coupures d’électricité. Nous le devons à la vision éclairée du Président, à l’engagement du personnel et à des valeurs qui nous conduisent sans cesse à privilégier l’intérêt national et les préoccupations des populations. On ne peut plus prendre le risque de perturber le service de l’électricité. C’est pourquoi, nous sommes très pointilleux avec les différents intervenants, d’où qu’ils viennent. » Interpelé sur la situation actuelle de la société, M. Bitèye assure que « la Senelec se porte à merveille ».
 
Il rappelle à cet effet que le président de la République Macky Sall a récemment exprimé son entière satisfaction envers la Senelec lors d’un récent Conseil présidentiel. Et que la Senelec a réalisé des bénéfices l’année dernière. Selon Pape Demba Bitèye, c’est une grande prouesse que de réussir à dégager un excédent dans la gestion malgré un contexte économique et social très défavorable. Aujourd’hui, il y a, selon lui, un consensus de l’ensemble des acteurs qui régissent le secteur pour saluer les performances enregistrées ces deux dernières années. « L’Agence WARA, qui est connue par son intransigeance et sa crédibilité, a reconnu dans sa dernière notation les immenses progrès qui ont été réalisés par Senelec autant du point de vue de la compétitivité que de la performance et la transparence qui anime le secteur. La situation est maitrisée et stabilisée à la Senelec. Les perspectives pour l’avenir sont optimistes pour plusieurs raisons. L’extension de notre maillage national se poursuit avec un taux d’électrification qui dépasse les prévisions de départ. Non seulement l’électricité progresse en milieu rural mais nous avons renouvelé le parc de production et les outils pour plus de sécurité. Plus de 7000 poteaux en béton sont en train d’être implantés dans plus de 400 villages du Sénégal. Notre plan stratégique 2020 a été clôturé avec beaucoup de succès. Tous les engagements qui ont été pris avec les partenaires ont été respectés à la satisfaction de tous. C’est le lieu de remercier le chef de l’Etat Macky Sall pour sa vision et les valeurs qui l’animent, mais également pour la confiance placée à de jeunes cadres. Il nous a été d’un grand secours par son appui, ses conseils et ses encouragements. Il accorde une attention toute particulière à la Senelec », soutient le directeur général de la Senelec.
 
2540 localités seront électrifiées…
 
Poursuivant, Pape Demba Bitèye informe que le président de la République les a instruits d’amener l’électricité partout au Sénégal en 2025. Ce, alors que même la prévision des bailleurs et partenaires au développement était 2030. Au moment où je vous parle (hier, Ndlr), « 2540 localités vont être électrifiées. » Les bailleurs de fonds et les partenaires au développement ont, à l’en croire, reconnu qu’il y a « un portage solide et une volonté politique très claire pour atteindre ces objectifs. Nous y travaillons avec l’ensemble du personnel. Dans le secteur de l’énergie, la vision est claire et on sait comment la concrétiser. »
 
« Nous n’avons pas de problème de compteurs… »
Interpelé sur les problèmes de compteurs évoqués dans la presse, le directeur général de la Senelec jure que sa société n’a « pas de problème de compteurs, contrairement à ce qui a été dit. » Seulement, précise-t-il, « il y a des procédures à respecter par le client. Aujourd’hui, tous les types de compteurs sont disponibles et à la disposition des clientèles dès lors que toutes les pièces exigées sont données. Les abonnements se font tous les jours. Nous avons un bon stock sur place qui sera renforcé d’ici le 15 février, avec la disponibilité de nouveaux compteurs », assure M. Bitèye.
 
A l’en croire, les syndicalistes sont ses partenaires. Le personnel a, à l’en croire, témoigné des avancées sur le plan social, notamment la revalorisation salariale. Cela à mettre à l’actif du directeur et des partenaires sociaux. Sa porte est, assure-t-il, ouverte parce que « la Senelec est une mécanique et un système où chacun a sa part de responsabilité. »
 
Sur le dossier Akilee, Pape Demba Bitèye pense avoir déjà répondu à cette question à plusieurs reprises. « Nous gérons au quotidien des choses très importantes pour le pays et je ne regarde plus dans le rétroviseur. La polémique n’a pas sa vocation d’être parce que l’Etat du Sénégal est très clair sur la question. Je ne peux pas vous dire davantage, sauf que nous sommes en train de trouver une solution à la satisfaction de toutes les parties prenantes », a conclu le Directeur général de la Senelec.
 
Avec Le Témoin
Voir plus d'articles

Voir aussi

Commission croissant lunaire: Imam Diène contesté par ses pairs

Imam Omar Diène a été installé hier vendredi 26 février comme coordonnateur intérimaire pa…