La Cour royale saoudienne a décidé de prier l’Aïd Al-Fitr appelé fête de la korité au Sénégal ce lundi. Car la commission d’observation du Croissant lunaire de la Cour suprême est dans l’impossibilité d’apercevoir lune ce samedi. Dans un communiqué la commission d’observation du Croissant lunaire de la Cour suprême précise que demain dimanche sera le dernier jour du mois sacré du Ramadan pour cette année 1443 AH.

«A cette occasion de l’Aïd Al-Fitr béni, la Cour Suprême a félicité le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdulaziz Al Saud, SAR le Prince Héritier, tous les citoyens, résidents et musulmans, priant Allah Tout-Puissant d’accepter des musulmans leur le jeûne, les prières nocturnes et toutes les bonnes actions, et pour préserver la sécurité, la stabilité et la prospérité du Royaume», rapporte le communiqué.

L’astronome saoudien Abdullah Al-Khudeiri indique: «Niveau calcul astronomique, il n’est pas possible de voir le croissant lunaire mais nous voulons vérifier à l’œil nu par le biais de nos dispositifs de vision, en voulant par cela, appliquer la tradition Prophétique».

Voir plus d'articles

Voir aussi

Tivaouane annonce la commémoration du centenaire de Seydi Hadj Malick Sy

La ville religieuse de Tivaouane a annoncé la célébration du Centenaire de la disparition …