Suite à la plainte annoncée par le parti PUR, Cheikh Abdou Bara Dolly a réagi. Le député avait révélé que “le leader de ce parti a reçu une avance de pots-de-vin. Lorsqu’il s’est agi de donner l’autre partie de l’argent, les gens ont appelé ce leader en le mettant en mains libres devant Issa Sall”.

“Je suis actuellement à la Mecque pour faire la Oumra. J’attends cette plainte. Pour l’instant, ce qui m’importe, c’est de prier pour la paix au Sénégal et dans le monde. On ne peut pas sortir une parole sur laquelle je prononce le nom d’une personne. Je n’ai prononcé le nom de personne. La personne à qui les auteurs de la plainte font allusion (Serigne Moustapha Sy), je n’ai jamais prononcé son nom au cours de l’émission. J’ai mis ces paroles sur la place publique. Celui qui s’en approprie en garde la responsabilité.”

Voir plus d'articles

Voir aussi

(Document) / La date des locales fixée au 23 Janvier 2022

Fin de suspens ! Macky Sall vient de fixer la date exacte des élections locales. D’après u…