Dans le cadre de la lutte conte la covid-19, le ministère de la Santé va mettre en place un dispositif pour que chaque ou étudiant qui entre en classe soit vacciné, avant la rentrée scolaire, a dit Abdoulaye Diouf Sarr, lors de la réception de plusieurs doses de vaccins ce vendredi.

«Ces réceptions vont nous permettre d’avoir une stratégie de vaccination ciblée. C’est vrai que l’ensemble des régions du Sénégal ont reçu leurs doses, mais dans le contexte actuelle, nous allons travailler dans un ciblage plus affiné, parce que dans la perspective de l’ouverture des classes, nous allons faire en sorte que chaque enseignant qui entre en classe soit vacciné », a dit Diouf Sarr.

Ceci est selon lui, extrêmement important dans stratégie. Et dans la perspective de l’ouverture universitaire, le ministère de la Santé va faire en sorte que chaque étudiant soit vacciné.

« Nos services vont travailler avec l’université avec le COUD (Centre des Œuvres Universitaires de Dakar) pour mettre à la disposition de l’université, les doses nécessaires à cette stratégie de vaccination de tous les étudiants », a fait savoir le ministre.

Diouf Sarr a demandé au comité régional de gestion des épidémies (CRGE) de travailler à ce que chaque enseignant dispose effectivement de sa vaccination. « Au-delà des étudiants et des enseignants, il faut que ce message arrive aux familles et aux parents d’élève (…) pour toucher le maximum de Sénégalais, afin de baisser considérablement la létalité et de faire en sorte que dans notre pays, la covid-19 soit un mauvais souvenir », a-t-il souhaité.

Voir plus d'articles

Voir aussi

COVID-19 / LE POINT AU 18 SEPTEMBRE 2021: 34 nouveaux cas, 344 guéris, 3 décès et 9 cas graves en réanimation

Sur 2269 tests réalisés, 34 sont revenus positifs au coronavirus soit un taux de positivit…