Un nouvel accord a été concrétisé hier, mardi 10 mai entre le gouvernement du Sénégal et des syndicats de la santé à l’exception du syndicat autonome des médecins, pharmacie et chirurgiens-dentistes du Sénégal (Sames). C’est à l’issue d’une rencontre qui a eu lieu hier, mardi 10 mai au ministère des finances.

Des questions à incidence financière, le plan de carrière du praticien ainsi que l’accès au logement sont des questions qui ont été débattues lors de la rencontre d’hier, mardi 10 mai entre les Syndicats de la santé et le Gouvernement. Après près de 7 tours d’horloge, les deux parties sont parvenues à un accord. La Fédération des syndicats de la santé (F2s), l’Alliance And Gueussem ainsi que le Syndicat des techniciens de santé (Satsus) ont signé le protocole d’accord. Quant au Sames, il a émis des réserves et n’a pas signé ledit protocole qui enregistre une nouvelle indemnité de spécialisation de 25 mille fcfa aux techniciens supérieurs.

Toutefois, concernant les points à débattre, la F2s a relevé des inquiétudes sur la prise en charge des incidences financières notamment l’augmentation pour les agents non-fonctionnaires dans les hôpitaux et ceux des collectivités territoriales. L’assurance selon les syndicalistes, est que le ministre de la santé et de l’action sociale a pris des engagements pour accompagner les établissements publics de santé. Pour les collectivités locales, les dispositions réglementaires les prévoient aussi.

Voir plus d'articles

Voir aussi

JOURNÉE DE DON DE SANG: Plus de 700 poches de sang récoltées grâce à la mafia Kacci-kacci et ses partenaires

Le don de sang, initié samedi par la mafia Kacci-kacci et ses partenaires, a permis au cen…