Adji Sarr et Françoise Hélène Gaye sont dans de beaux draps. En effet, selon Seneweb Ndèye Khady Ndiaye, patronne de Sweet Beauté, est dans les locaux de la Division spéciale de la Cybercriminalité (DSC) pour être entendue, suite à la plainte qu’elle avait déposée auprès du procureur de la République.

Ndèye Khady Ndiaye soupçonne les deux dames d’être à l’origine de la vidéo qui a fuité, lors de sa confrontation avec Adji Sarr dans le bureau du doyen des juges, dans l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr.

Maitres Ibrahima Mbengue, Ousseynou Gaye et Cie, conseils de Ndèye Khady Ndiaye, ne comptent pas lâcher du lest. D’après nos informations, ils comptent suivre jusqu’au bout cette affaire, pour que les responsables soient punis à l’aune du forfait. Ils estiment que personne n’a le droit de filmer un procès dans une salle d’audience, a fortiori une audition dans le bureau du doyen des juges d’instruction.

Voir plus d'articles

Voir aussi

AFFAIRE NDIAGA DIOUF : Barthélémy Dias fixé sur son sort demain, ses proches sonnent la mobilisation

« La date tant attendue est enfin arrivée. C’est, en principe, demain mercredi 18 ma…