Le ministre de l’Intérieur a réagi à la section de câbles de communication du réseau du Train express régional (TER) ayant occasionné le ralentissement du trafic, en début de semaine. S’exprimant lors de la cérémonie de lancement de la journée des sapeurs-pompiers, Antoine Félix Diome a assuré que ces actes ne resteront pas impunis. Selon lui, les auteurs seront identifiés, traqués, arrêtés et livrés à la justice.

« Au moment où vous vous dévouez corps et âme pour sauver des vies que vous ne connaissez pas, au péril de votre vie, d’autres personnes s’adonnent à des actes d’un incivisme inqualifiable. Et j’ai en tête la section des câbles du TER qui a mis en danger des centaines de vies humaines », a-t-il déclaré d’un ton ferme.

Et d’ajouter : « Cet acte criminel ne restera pas impuni. L’Etat poursuivra ses auteurs et les livrera à la justice pour que force reste à la loi.»

A noter que le procureur de la République a activé la Section de Recherche pour une enquête « avec toute la diligence requise ». Le maitre des poursuites a assimilé ces faits à des « actes de terrorisme ».

Voir plus d'articles

Voir aussi

AFFAIRE GANA GUÈYE: le Président Sall affiche son soutien à l’international sénégalais

Le champion d’Afrique n’a pas participé à la journée de championnat dédiée à l…